Cinq tendances immobilières à venir en 2020

La nouvelle année arrive à grands pas et apportera sans aucun doute son lot de nouvelles dans le secteur immobilier. Cinq experts analysent les tendances initiées en 2019 qui se poursuivront en Belgique en 2020: systèmes domotiques ultramodernes, unités résidentielles mobiles ou appartements pouvant générer eux-mêmes de l'énergie.

  1.  "Les embouteillages déterminent la valeur de nos maisons"

    "En 2020, les maisons accessibles deviendront plus populaires que jamais", a déclaré Johan Krijgsman, CEO d’ERA. «Nous sommes fatigués des embouteillages et nous ne voulons pas perdre de temps sur le chemin du bureau ou celui des magasins. C'est pourquoi le Belge considère que l'accessibilité à son domicile est de plus en plus importante. Les maisons et les appartements situés sur des bords de routes très fréquentées étaient auparavant difficiles à vendre, mais la demande pour de telles maisons est devenue aujourd’hui très importante et ces maisons prennent de plus en plus de valeur. Soyez certains qu’en 2020 la mobilité sera la chose la plus importante pour les personnes à la recherche d’une maison!"

  2. “La génération Z veut de la domotique chez elle”

    “En 2020, toutes les nouvelles habitations de Belgique sont équipées de systèmes domotiques” affirme Sven Potvin, directeur général de Antonissen Développement Groupe. «Il est frappant de constater que de plus en plus de jeunes veulent de la domotique chez eux. Bien plus que dans le passé. Il suffit de penser aux lumières qui s’allument via commande vocale, aux systèmes d’alarme avec images de caméra via le WiFi, aux boîtes aux lettres qui vous permettent de savoir s’il y a du courrier lorsque vous êtes à distance, aux systèmes de chauffage que vous pouvez activer dès que vous êtes presque arrivé à la maison ou aux maisons intelligentes qui contrôlent l’ensemble du foyer, tout ce qui peut simplifier la vie au quotidien.”

  3. “ 48 m² d’appartements construits en 30 minutes”
    “Nous pouvons déjà constater que les maisons mobiles compactes progressent fortement sur le marché du logement flamand, en particulier parmi les célibataires et les couples sans enfants,” déclare Anneleen Van Bosch, PDG de Warsco Units. «Et la tendance se poursuit. Par exemple, il y a déjà des maisons sur le marché de seulement 48 mètres carrés qui sont installées en 30 minutes. C'est une alternative abordable, facile à entretenir et qui consomme moins d'énergie."

  4.  "Produire son électricité et son chauffage sera la norme !"

    Les marches en faveur du climat ont fait prendre conscience à de très nombreux concitoyens qu'ils devaient réaliser des économies d'énergie s'ils ne voulaient pas épuiser toutes les ressources de la planète. "Cette tendance forte en 2019 sera certainement encore plus importante en 2020 ", déclare Benoît De Hollain, CEO de GO4GREEN à Bruxelles. "Désormais, il est possible de produire de l'électricité et de la chaleur de manière autonome dans son immeuble. Aujourd'hui, dans près de 100 immeubles d'habitation et logements sociaux à Bruxelles (7.500 logements), il existe des unités de cogénération qui utilisent du gaz pour produire de l'électricité et du chauffage, ce qui rend les copropriétés beaucoup plus performantes dans leurs dépenses énergétiques", dit-il. "Nous nous attendons à ce que le nombre d'utilisateurs de ce type de procédé augmente fortement l'an prochain. Les avantages sont indéniables : les émissions de CO2 sont réduites de 24% et la facture énergétique est 20% moins élevée, sans aucun investissement de l’immeuble ! En effet, les machines sont mises en dépôt." conclut Benoît de Hollain.

  5. "Les Belges investissent dans des maisons allemandes"

    10 millions d'euros, c’est le montant total que le Belge a dépensé en appartements et studios en Allemagne au cours des deux dernières années. Selon Luc Dewulf de Rendimmo - l'un des plus grands experts belges dans le domaine de l'immobilier allemand - ce nombre ne fera qu'augmenter. «Avec 54% de sa population, l'Allemagne compte le plus grand nombre de locataires en Europe, de sorte que votre bien immobilier est loué immédiatement. Le marché immobilier allemand est beaucoup plus accessible en raison des prix moins élevés de l'immobilier comparativement aux autres pays européens. Aujourd’hui, il est encore possible de trouver un appartement pour 50.000 euros, tandis qu'en Belgique, vous pouvez facilement mettre quatre fois plus d'argent sur la table pour une acquisition", explique Dewulf.

 

Smart Home
Smart Home
Contactez-nous
Tiffany Mestdagh PR Officer
Tiffany Mestdagh PR Officer