Des photos originales du premier rallye automobile belge aux enchères

Une exposition porte un regard original sur la vie de l’emblématique pilote de rallye belge

Un album photo exclusif d'un des premiers rallyes automobiles organisé en Belgique sera mis aux enchères la semaine prochaine. Le rallye fut organisé en juin 1898 par le baron Pierre de Crawhez, l'un des premiers pilotes de rallye de notre pays et fondateur de plusieurs fédérations automobiles. Il signa aussi le tout premier guide touristique belge, riche de près d'une centaine d'itinéraires routiers à travers la Belgique, l'Europe et l'Afrique du Nord. Ce guide touristique, l'album photo exclusif et plus de 1.200 autres lots seront mis aux enchères les 13 et 14 décembre à l'hôtel de ventes bruxellois Arenberg Auctions.

Aujourd'hui, le sport moteur figure parmi les disciplines les plus populaires au monde. Une foule de bolides s'alignent dans des milliers de courses sur les circuits les plus divers. Dans notre pays, un des premiers rallyes eut lieu en 1898. Elle reliait Bruxelles au château de Spa, avec une étape au château d'Ardenne près de Dinant. Arenberg Auctions, l'hôtel de ventes aux enchères bruxellois, a récemment mis la main sur des photos originales de cet événement.

« Les rallyes automobiles d'aujourd'hui ne ressemblent en rien à ceux d'il y a plus d’un siècle. Moins de voitures, distances plus courtes, moins de spectacle, mais toujours très impressionnant pour les spectateurs, car ces voitures étaient des merveilles technologiques à l'époque. Ces rallyes ne célébraient pas seulement la vitesse. Le talent de pilotage et la technique des voitures y jouaient un rôle tout aussi important. Cet album porte un regard original sur la toute première rallye de notre pays. »

Henri Godts, expert Arenberg Auctions

L'album comporte 20 grandes photos exclusives, dont des clichés de la préparation des voitures au rallye et une photo unique du vainqueur Pierre de Crawhez dans sa voiture baptisée « Dévastation ». On y trouve également d'autres photos originales de la ‘haute société’ belge de l'époque, notamment une partie de tennis et une promenade à cheval. Le lot sera mis aux enchères à partir de 800 euros. Le grand public peut dès à présent l'admirer.

Pionnier du monde automobile

La toute première rallye belge a finalement été remportée par le baron Pierre de Crawhez (1874-1925), icône du monde automobile belge, pilote et organisateur de courses. Il fut président de la commission sportive du Royal Automobile Club of Belgium (RACB), qui gère encore actuellement presque tout ce qui touche au sport automobile en Belgique. Il fonda même l’Automobile Club de Namur et Luxembourg et il organisa le Circuit des Ardennes en 1902. Son frère, bourgmestre de Spa, fut l'un des fondateurs du circuit de Spa-Francorchamps. L'homme a gagné au volant d'une Panhard & Levassor, une voiture française parmi les plus anciennes marques au monde, qui avait une vitesse moyenne de 26 km/h à l'époque. 

« Les amateurs de sport automobile connaissent la grande influence qu'a exercée le baron Pierre de Crawhez. La compétition et la passion pour l’automobile étaient ancrées dans la famille De Crawhez. Pierre de Crawhez était féru de course automobile. De 1898 à 1903, il a enchaîné les victoires. » C'est même lui qui a lancé l'idée d'une course sur circuit fermé. »

François Cornelis, président du Royal Automobile Club Belgium

Le premier guide touristique

Outre un album photo exclusif, une pièce intéressante du même Pierre de Crawhez sera mise aux enchères : le tout premier guide touristique de Belgique. C'est à cet amoureux de l'automobile qu'on doit la rédaction du premier guide touristique, riche d'une centaine d’itinéraires routiers en Belgique, en Europe et en Afrique du Nord, dont Bruxelles-Namur-Bouillon, Paris-Berlin-Saint-Pétersbourg et Alger-Tunis. Dans cet ouvrage, estimé à 500 euros, vous trouverez également des descriptions d'hôtels, de sites touristiques, de distances, etc.

« C’était un voyageur passionné. Il a rassemblé toutes ses connaissances dans ce livre. C'est en fait l'un des précurseurs de Google Maps ou Waze tel que nous les connaissons aujourd'hui. Ce lot est estimé à 500 euros, ce qui est une bonne nouvelle. Le Belge lambda pense souvent qu'il faut dépenser une petite fortune pour s'offrir un objet exclusif ou précieux. En fait, ces objets restent abordables, ce qui ne peut que profiter à l'intérêt porté à notre patrimoine. »

Henri Godts, expert Arenberg Auctions

Objet précieux

La pièce la plus précieuse de la vente aux enchères sera un livre d'heures hennuyer vieux de plus de 500 ans. À en croire les connaisseurs, c’est une pièce de collection, car il comporte pas moins de 12 grandes miniatures. L’ouvrage est estimé à 30.000 euros. 

Le livre d’heures d'exception, l'album photo du premier rallye automobile belge et d'autres lots remarquables seront exposés du 6 au 12 décembre à l'hôtel de ventes Arenberg Auctions, rue aux Laines 19/2 à Bruxelles.

Contactez-nous
Henri Godts Expert, Arenberg Auctions
Catherine Haquenne Communication, Bereal
Henri Godts Expert, Arenberg Auctions
Catherine Haquenne Communication, Bereal