Freiner l’intérêt des jeunes générations pour le secteur immobilier? Impossible

Freiner l’intérêt des jeunes générations pour le secteur immobilier? Impossible

Le tout premier groupe de réflexion pour les jeunes professionnels de l'immobilier est un fait

Pour la première fois, la jeune génération du secteur immobilier belge se regroupe officiellement en créant sa propre association. Il s'agit de Young UPSI-BVS, ou "Y-U-B", une initiative émanant de l’UPSI-BVS - l'union professionnelle du secteur immobilier belge. Le besoin de former leur propre communauté est, selon eux, plus grand que jamais. L'intérêt des jeunes de 25 à 35 ans pour le secteur augmente en effet d'année en année. L'objectif est, d'une part, de donner à la génération Y-U-B une voix à part entière dans le débat immobilier national et, d'autre part, de lui offrir une plateforme de réseautage.


En tant qu'organisation sectorielle, UPSI-BVS représente quelque 300 sociétés immobilières belges qui, ensemble, fournissent pas moins de 40.000 emplois dans notre pays. Mieux encore: ils représentent 60 pour cent du chiffre d'affaires de l'ensemble du secteur immobilier belge. L'organisation connaît aujourd'hui un fort afflux de jeunes. Il est donc grand temps, selon elle, de créer un Young UPSI-BVS, ou "Y-U-B".

"Dans le secteur de l'immobilier, nous constatons un intérêt croissant de la part des jeunes professionnels. C'est à nous, en tant que fédération sectorielle, de rassembler ces jeunes. De cette manière on leur donnera une voix dans le débat national sur l'immobilier. De plus, c'est un moyen idéal de réseauter et de partager les bonnes pratiques les uns avec les autres. Les premières années ne sont pas toujours faciles, surtout quand il s'agit de construire un réseau professionnel solide."

Olivier Carrette, Administrateur Délégué

Beaucoup de potentiel

En plus d'être une plateforme de réseautage, Y-U-B deviendra également un groupe de réflexion pour les professionnels de l'immobilier de toute la Belgique âgés de 25 à 35 ans. Et les attentes ne sont pas des moindres : il y a du potentiel pour plusieurs centaines de membres. Ce n'est pas peu, surtout compte tenu de la taille de notre pays. Tout au long de l'année, divers événements seront organisés pour rassembler les jeunes et les inspirer, allant des conférences de CEO de grands patrons du monde immobilier aux soirées débats, en passant par des séminaires ainsi que des visites de projets immobiliers inspirants.

Dorien Fierens, 26 ans, développeur de projets chez Alides, acteur immobilier gantois, a déjà rejoint Y-U-B. Elle y voit un forum où elle peut obtenir des idées d'autres professionnels de l'immobilier qui font face aux mêmes défis majeurs.

"Le marché immobilier est un écosystème complexe dans lequel, en tant que jeune professionnel, vous devez maîtriser tous les aspects. L'échange d'expériences et d'idées avec d'autres jeunes personnes qui se trouvent dans la même situation peut aider. De plus, des professionnels expérimentés de l'immobilier seront régulièrement invités comme conférenciers, desquels on pourra bien entendu apprendre beaucoup de choses. En outre, Y-U-B offre la possibilité de représenter la jeune génération, tant au sein du secteur que vis-à-vis du monde politique. Nous attendons avec impatience le premier événement."

Dorien Fierens, développeur de projet Alides

Si vous souhaitez devenir membre, vous pouvez vous inscrire via le site web que la nouvelle association a lancé aujourd'hui : y-u-b.be.

Contactez-nous
Olivier Carrette Administrateur Délégué, UPSI-BVS
Joachim Deman Communication, Bereal
Olivier Carrette Administrateur Délégué, UPSI-BVS
Joachim Deman Communication, Bereal