Le centre de Woluwe-Saint-Pierre accueillera 15 nouveaux appartements de luxe

La demande est croissante à cause de la génération X qui souhaite quitter des villas devenue trop grandes

Le permis de construire pour les nouveaux appartements de luxe sur l'avenue Edmond Parmentier à Woluwe-Saint-Pierre a été approuvé. Bien que cette approbation vienne tout juste d'être obtenue, 80 personnes ont déjà - en une semaine - manifesté leur intérêt. Fait remarquable : la demande d'appartements de luxe semble croître principalement en raison de l'intérêt de la génération X, la génération suivant les baby-boomers. Le promoteur du projet Antonissen Development Group s'adresse en effet principalement aux personnes de plus de 45 ans, qui souhaitent souvent quitter leur villa surdimensionnée pour un appartement de luxe plus proche du centre-ville. D'autres candidats-acheteurs, en revanche, considèrent qu'il s'agit d'un pur investissement pour ensuite louer l'appartement à des expatriés.

“Les Emeraudes”, tel sera le nom du nouvel ensemble d'appartements dont le permis de construire définitif vient d'être approuvé. Avec les 15 appartements de luxe, le promoteur du projet Antonissen Development Group veut répondre à la forte demande de nouvelles constructions de luxe dans la commune bruxelloise.

"A Woluwe-Saint-Pierre, un quart des habitants ont entre 45 et 64 ans, soit la tranche d’âge qui appartient à la génération X. Les demeures seigneuriales ou les villas spacieuses dans lesquelles ils vivent actuellement sont devenues trop grandes (maintenant que les enfants ont quitté la maison) et exigent souvent beaucoup d'entretien. C'est pourquoi nombreux de ces Bruxellois - qui ont souvent un travail exigeant - choisissent d'échanger leur villa contre un nouvel appartement de luxe dans lequel ils peuvent profiter des plaisirs de leur logement, sans en subir les lourdeurs.” Sven Potvin, CEO Antonissen Development Group

Location à des expatriés

Le projet suscite déjà un grand intérêt: en une semaine, 80 acheteurs potentiels ont posé des questions sur les conditions d'achat des 15 appartements. Un certain nombre d'entre eux considèrent le projet de logement comme un investissement, afin de louer l'appartement aux nombreux expatriés qui vivent à Woluwe-Saint-Pierre. Selon les derniers chiffres, il y en a déjà plus de 3.000.

"En fait, 1 habitant sur 10 est un riche expatrié qui - tout comme la génération X - trouve l'emplacement dans un milieu verdoyant particulièrement attractif. Le projet est situé entre la forêt de Soignes, les étangs Mellaerts et le parc Parmentier, à 7 kilomètres à peine du centre. En outre, les nombreux établissements de restauration de haute qualité et le centre commercial de Woluwe sont autant d’atouts supplémentaires." Sven Potvin, CEO Antonissen Development Group

Cet excellent emplacement se reflète également dans le Mobiscore que le projet recevra: 9,3 sur 10.

"Le bus s'arrête à 100 mètres, le métro est à 10 minutes à pied et il y a plusieurs centres sportifs et de nombreux magasins à proximité, afin que les futurs résidents ne soient pas bloqués dans les embouteillages autour de la capitale. Le projet est donc l'un des sites résidentiels les plus durables de Bruxelles." Sven Potvin, CEO Antonissen Development Group

Commande de la porte d'entrée avec un smartphone

L'immeuble sera également en pointe au niveau de la technologie : chaque appartement sera doté d'un ensemble domotique complet. Les futurs résidents peuvent utiliser leur smartphone pour contrôler l'éclairage, les rideaux et même la porte d'entrée.

"En intégrant un maximum de technologie intelligente dans les appartements, nous rendons la vie des résidents plus facile. Ce nouveau bâtiment, par exemple, présente un avantage supplémentaire par rapport aux demeures majestueuses mais moins respectueuses de l'environnement de la Région. Grâce à des applications telles que le thermostat intelligent, la consommation des résidents est automatiquement ajustée. C'est bien non seulement pour l'environnement, mais aussi pour la facture énergétique." Sven Potvin, CEO Antonissen Development Group

La prévente des appartements a commencé la semaine dernière. Le prix de vente moyen varie de 340.000 euros pour un appartement d'une chambre à coucher à 848.000 euros pour un penthouse avec trois chambres à coucher. L'achèvement du bâtiment est prévu pour le printemps 2022.

Contactez-nous
Sven Potvin CEO, Antonissen Development Group
Hannelore Schmid Communication, Bereal
Sven Potvin CEO, Antonissen Development Group
Hannelore Schmid Communication, Bereal