Premier pas vers le village urbain qui remplacera la friche industrielle d'Arjo Wiggins à Nivelles

Le renouveau de Val de Thines

Ce 3 décembre se tenait la réunion publique d’information relative au projet immobilier de Val de Thines. Les riverains ont été invités à prendre la parole et poser des questions au promoteur immobilier du projet, TRE (Thines Real Estate), ainsi qu’aux architectes et à la ville de Nivelles. Un accueil favorable a été fait à cette première étape du projet. 

TRE est propriétaire du terrain depuis 2015. Cette ancienne friche industrielle des papeteries Arjo Wiggins est à l’abandon depuis 15 ans. Durant ces quatre dernières années, le promoteur a approfondi la philosophie générale du développement de ce nouveau quartier.

Lors de la réunion publique d’information, Olivier Goldberg et Philippe Ponlot, Managing Director et Managing Partner de TRE, ont détaillé ce qui se présentera comme un village urbain avec une première phase de 263 appartements multi-générationnels et éco-responsables au sein desquels de nombreux services seront proposés, tout cela à proximité de la gare de Nivelles, du Ravel et de la sortie nord de Nivelles vers Lillois ou vers l’autoroute E19.

La mobilité douce, la mise en valeur du cours d’eau qui longe la friche actuelle, la Thines, la restitution de l’accès d’une partie du site au public et la préservation de la biodiversité aux abords du projet immobilier sont les pierres angulaires du développement de Val de Thines et ont été exposées aux riverains.

“Nous sommes heureux de l’avancée du processus et que la particularité de Val de Thines qui tient à la réaffectation du site industriel historique soit reconnue. La nouvelle offre de logements dans ce lieu, proposée aux Nivellois, est une chance. Ils peuvent ainsi désormais jouir du lieu nouvellement réhabilité. Ce bel et grand espace n’est plus laissé à l’abandon”, commente Olivier Goldberg.

“Partant des caractéristiques spécifiques du Brabant Wallon et de Nivelles en particulier, Thines Real Estate prévoit un concept alliant notion de village urbain/ville verte/calme et modernité/confort avec des appartements lumineux adaptés à toutes les générations. Rappelons en effet que cette mixité d’âges caractérise Nivelles. Les habitants la choisissent pour sa proximité avec les axes routiers et la convivialité qu'offrent cette ville à taille humaine”, ajoute Philippe Ponlot.

“Un projet immobilier comme celui de Val de Thines est important pour Nivelles. Il répond, selon nous, à l’augmentation de la population mais il rencontre aussi les préoccupations des habitants comme la consommation basse énergie et l'environnement. Les espaces verts ainsi que la biodiversité seront respectés et l’accent a aussi été mis sur la mobilité. La gare, à 200 m, est très facilement accessible et des jonctions avec les voies cyclistes et piétonnes sont également prévues. Par ailleurs, nous pensons que la population sera ravie que les berges de la Thines soient re-naturalisées et rendues accessibles aux habitants de Nivelles.”  précisent Olivier Goldberg et Philippe Ponlot, Thines Real Estate 

Suite à la réunion publique d’information, une nouvelle étude d’incidence sera réalisée puis le permis d'environnement et de bâtir devraient être introduits au printemps 2020. Les premiers résidents du Val de Thines devraient pouvoir s’y installer fin 2022 / début 2023.

 

Contactez-nous
Olivier Goldberg Managing Partner, Thines Real Estate
Philippe Ponlot Managing Partner, Thines Real Estate
Catherine Haquenne PR Consultant, Bereal
Olivier Goldberg Managing Partner, Thines Real Estate
Philippe Ponlot Managing Partner, Thines Real Estate
Catherine Haquenne PR Consultant, Bereal